Diminution du désir sexuel masculin : des drogues pour augmenter la testostérone

La testostérone est l’hormone sexuelle masculine par excellence. Il est principalement produit par les gonades masculines, les testicules, à partir de la puberté ; à ce stérol est attribuable l’apparition de la barbe, des cheveux, la croissance des testicules, des pectoraux et de la structure ostéomusculaire en général, le changement de ton de la voix du mâle, c’est-à-dire de ce qu’on appelle les “caractères sexuels secondaires”.

Il est fondamental pour le désir sexuel, la maturation du sperme et l’érection. Un taux de testostérone trop faible peut donc entraîner des problèmes dans la chambre à coucher. Ces niveaux s’épuisent naturellement à partir de l’âge de 40-45 ans. En plus de cette baisse normale liée à l’avancée en âge, les niveaux de l’hormone subissent des variations circadiennes et diminuent tout au long de la journée, avec un pic vers deux heures du soir.

Article connexe : Acheter 10 mg et 20 mg de Levitra en ligne à bon prix et sans ordonnance

Si vous avez une diminution significative de la production de testostérone, vous pouvez présenter un certain nombre de symptômes, tels qu’une diminution du désir, l’impuissance et la stérilité, qui peuvent menacer le bien-être sexuel de l’individu.

Principales causes d’une faible teneur en testostérone

Parmi les causes les plus largement reconnues qui conduisent à de faibles niveaux de testostérone, on trouve les phénomènes qui affectent le site de production de la testostérone elle-même, c’est-à-dire les testicules. Les blessures, les microtraumatismes, mais aussi les infections et les troubles génétiques peuvent endommager les gonades ou le plexus pudding nerveux et ainsi réduire la production d’hormones. Il peut aussi y avoir des causes plus graves, comme les carcinomes, bénins ou malins, mais aussi l’ischémie et les maladies infectieuses, dont le VIH et le sida. L’hypothalamus joue un rôle crucial dans la régulation de nombreuses hormones dans notre corps et les altérations des niveaux de testostérone pourraient également être une conséquence de maladies affectant cette partie du cerveau.

Comment augmenter le taux de testostérone

Il existe aujourd’hui d’innombrables approches, tant pharmacologiques qu’homéopathiques, pour augmenter le taux de testostérone. Il convient de souligner que certaines thérapies utilisées dans ce domaine peuvent entraîner des effets secondaires, même importants, tels que l’hypertrophie de la prostate, la thrombose, la gynécomastie, la prise de poids et les vertiges : il est donc essentiel de demander l’avis d’un médecin spécialisé si vous souhaitez suivre un traitement de ce type.

Médicaments disponibles pour augmenter la testostérone

Dans le domaine médical, les médicaments à base de testostérone sont très souvent utilisés pour augmenter la quantité de testostérone circulante, qui est également utilisée pour le traitement de la stérilité et des troubles de l’érection.

Article connexe : Acheter le Viagra original de Pfizer dans une pharmacie en ligne

Normalement, il est recommandé de prendre un comprimé, mais récemment, des médicaments similaires sous forme de crème ont également été mis au point. Dans les cas plus graves de carence en testostérone, une thérapie hormonale de substitution peut également être utilisée, avec injection de l’hormone.

Des remèdes naturels pour les problèmes de faible testostérone

Il n’existe pas beaucoup de remèdes dans la nature pour augmenter le taux de testostérone. Toutefois, comme parmi les facteurs de risque figurent le diabète, l’hypertension et l’obésité, il est possible d’améliorer son mode de vie, également en fonction de l’âge : perdre du poids si nécessaire et faire de l’activité physique, marcher et courir, adopter des habitudes alimentaires qui améliorent la circulation, réduire les graisses animales et augmenter la consommation de fruits et légumes, en particulier de fruits rouges, ainsi que la consommation de graisses saines, principalement les oméga-3, dont le poisson est riche.